07 août 2011

Dur dur la vie

Je suis de retour de vacances et pendant mes différentes étapes, j'ai fait un bien triste constat, la vie n'est que souffrance et forcément, face à la souffrance, on est généralement seul... Ca commence dès le début, un petit nourrisson passe son temps à pleurer car il a mal généralement. Et le pire la dedans, c'est que l'on ne peut pas toujours faire quelque chose, nous sommes là, à essayer de le comprendre pour mieux le soulager mais généralement, ca pleure. Ensuite, si l'on n'a pas de chance et que l'on est une femme. Certaine période du mois peuvent être douloureuse. Encore une fois, pas de miracle, on soulage tant que l'on peut mais pour ceux qui sont autour, c'est assister encore une fois impuissant. Donner une main pour partager un poil de douleur.

Enfin, la maladie. Celle là, c'est ce qu'il y a de pire. Surtout lorsqu'elle est longue, lorsque l'on cherche un moyen de soulager la douleur et que ca ne marche pas forcément. Encore une fois, on peut aider mais la personne est toujours seule face à la douleur.

La vieillesse. Lorsque le cerveau déraille, c'est difficile de voir la personne se perdre, tourner en rond, poser 50 fois la même question et se rendre compte qu'elle est seule face à cette dérive sans retour...

J'ai du mal à comprendre les gens qui travaillent dans le médical, surtout ceux qui sont au chevet des malades. Il faut se détacher tout en restant chaleureux. Je trouve ca presque inhumain... Je ne pourrait pas le faire. C'est trop dur de ne pas s'attacher. Trop dur de voir la personne souffrir et c'est pire lorsque l'on a un lien affectif. Bref, c'est l'impression que la douleur fait partie de la vie de tous et j'ai presque l'impression que d'être un homme en bonne santé est une chose difficile car l'on passe son temps à voir ses proches souffrir et encore, je n'ai pas encore d'enfants...

Posté par LittleBen à 21:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Dur dur la vie

Nouveau commentaire